Détendez-vous régulièrement dans en endroit calme et paisible

Si vous choisissez de porter une attention particulière à votre intuition — votre connaissance intérieure, votre guidance — vous pouvez accéder à beaucoup d’informations et de connaissances pertinentes pour votre prochain réveil. L'illusion vous distrait de votre chemin du retour en ramenant inlassablement votre attention et votre concentration sur vos corps physiques — la faim, la fatigue, la soif, l'anxiété, la peur, la douleur — dans une succession sans fin de questions qui vous semblent devoir être réglées immédiatement.

La méditation est un moyen de surmonter ces distractions, mais au début il vous paraît impossible de calmer votre esprit et votre corps, et l’un ou l'autre d'entre eux va détourner votre attention de votre pratique méditative. Lorsque cela se produit vous vous irritez contre vous-mêmes et vous portez souvent un jugement très dur sur ce que vous considérez comme un échec de votre tentative de vous détendre et de vous intérioriser. Cependant, comme avec n'importe quelle technique, vous avez besoin d’une pratique régulière pour obtenir des résultats que vous pouvez estimer satisfaisants, qui soient le signe des progrès que vous faites. Mais souvent vous avez l’impression que vos tentatives sont improductives, qu’elles gaspillent votre précieux temps, et ainsi vous mettez fin à la pratique pour aller vous occuper de choses « plus importantes ».

Essayez de ne pas céder à ces tentations, car ce sont des tentations. C’est juste votre côté égoïque qui attire votre attention en vous séduisant avec l’idée que vous avez ces choses « plus importantes » à gérer. En résistant à ces distractions et en poursuivant votre pratique, vous réalisez véritablement quelque chose — vous triomphez de votre ego !

Cependant, en cherchant le progrès spirituel — comme guetter un instant d'illumination, un moment sans pensée, ou toute autre attente spirituelle — vous vous mettez en condition d’échec. Votre esprit va presque toujours errer car une partie de la condition humaine veut que chaque situation soit soumise à un examen et à un jugement presque constants. Et c'est ce dont vous devez vous libérer. Tant que vous vous embarquez dans le jugement et la critique, vous venez de l'ego et vous vous coupez de votre centre, la flamme divine qui brille au cœur de chacun d'entre vous.

Évidemment, votre ego a un rôle très utile tant que vous résidez dans l'illusion, que vous êtes incarnés. Sa tâche est de maintenir l'intégrité et la santé de vos corps, mais au fil des éons que vous avez passés dans l'illusion, vous lui avez donné de plus en plus d’autonomie et vous en êtes arrivés à compter sur lui pour obtenir des conseils. Et bien qu'il essaie de vous guider aussi en la matière, il est pourtant totalement incompétent dans les choses spirituelles.

En entrant dans un état méditatif vous vous détachez de lui, de son avis et des conseils qu’il veut désespérément vous voir suivre et respecter. C'est pourquoi vous trouvez ses distractions tellement engageantes et efficaces lorsque vous méditez. Votre ego ne veut pas être remplacé par la guidance spirituelle aimante et compatissante à laquelle vous pouvez accéder lorsque vous réussissez à le calmer. Et il essaiera constamment de vous distraire afin de pouvoir continuer à vous contrôler. Quand quelqu'un vous pousse à bout et que vous explosez, c'est votre ego qui vous contrôle. Souvent, après cela, il vous arrive de vous demander ce qui vous a pris, et de regretter vos paroles ou vos actes.

En être conscient est le seul moyen efficace d’y remédier, et vous devez alors utiliser votre volonté avec beaucoup de détermination afin de vous détendre dans cet état méditatif profond dans lequel vous pouvez accéder à votre guidance intérieure, à votre intuition, aux guides spirituels qui sont toujours avec vous et disponibles pour offrir des conseils et des orientations quand vous leur demandez de vous aider. Cette guidance est la douce suggestion qui vous informe de sa présence en attirant votre attention sur l'inconfort que vous ressentez lorsque votre ego exige que vous attaquiez, et que pourtant quelque chose d'autre semble vous informer qu’il est déconseillé de le faire. Et, comme la plupart d'entre vous l’ont de temps en temps observé, quand vous suivez les conseils outranciers de l'ego tout en vous sentant bousculés ou menacés, vous le regrettez souvent plus tard.

Détendez-vous régulièrement dans la méditation, ou dans un état calme et paisible, comme écouter de la musique douce, lire une canalisation remplie d'amour qui vous réchauffe le cœur, vous détendre dans un cadre naturel avec de l'eau qui coule ou une vue inspirante, et accordez-vous le luxe de vous contenter d'être, tout simplement. Quand vous ferez cela votre sens intuitif que tout est divinement pris en charge fera irruption dans votre conscience de veille et vous permettra de ré-affirmer votre foi, cette connaissance intérieure du fait que vous allez vous réveiller dans la gloire de la joie éternelle.

Avec tellement d’amour, Saul.

Message canalisé par John Smallman, traduit par Anne Duquesne

Commentaire (0)

500 caractères restants

Cancel or

www.fabiennekane.ch